Sensibilisation à la consommation excessive d’alcool en soirée

Julie Faniel, conseillère communale

Publié le lundi 27 mai 2013

Nous connaissons tous l’influence de la consommation excessive de la boisson sur la sécurité routière. Le Ministre wallon en charge de la Sécurité routière rappelait encore il y a quelques mois que 40% des tués sur les routes wallonnes perdaient la vie durant les week-ends. Pour faire face à ces chiffres, il est important de mener une politique de prévention à tous les échelons du fédéral au communal.

A Wanze, nous connaissons une vie associative et festive dynamique dont tout le monde ici, se réjouit. L’organisation d’un grand nombre de ces festivités a notamment lieu dans les salles louées par la commune à des associations, groupements ou personnes privées.

Si le contrat de location des salles aborde une série de points dont, par exemple, l’interdiction de fumer dans les bâtiments loués, rien n’est recommandé en matière de vente et de consommation de boissons alcoolisées.

Des recommandations d’usage nous semblent intéressantes à intégrer pour appuyer les discours de sensibilisation de l’IBSR et de la Région wallonne en matière de sécurité routière. Des suggestions pratiques invitant, par exemple, à proposer au moins un soft à un prix inférieur à toute boisson alcoolisée pourraient notamment être proposées.

Nous ne doutons pas de la capacité des organisateurs événements privées à entendre ces arguments et à y être sensibles. Nous ne demandons pas qu’on leur impose quoi que ce soit mais que le message puisse leur être communiqué lors de la location de la salle.

Nous souhaiterions connaître l’avis du Collège sur ce point.

Je vous remercie pour votre réponse.