Intégration des rues cyclables dans le plan « Wallonie cyclable »

Nicolas Parent, Conseiller communal

Publié le mercredi 20 février 2013

Depuis le 27 décembre dernier la notion de « rue cyclable » a fait son entrée dans le code de la route belge suite à l’adoption d’une loi votée l’année dernière au parlement fédéral.

La « rue cyclable », concept déjà implanté aux Pays-Bas et en Allemagne, est une rue dans laquelle la place est insuffisante pour installer une piste cyclable, et où le passage des voitures doit également être possible. Les cyclistes y ont priorité absolue sur le trafic automobile. Les voitures et autres véhicules à moteur y sont autorisés, mais ne peuvent pas dépasser les vélos. En outre, la vitesse autorisée dans les rues cyclables ne peut jamais dépasser 30 km/h.

La rue cyclable pourrait donc être un outil intéressant pour compléter le maillage communal, particulièrement dans le centre de Wanze, en matière de mobilité douce et renforcer les efforts de la commune faits sur le sujet. L’intérêt du dispositif varie évidemment en fonction de chaque rue et il semble plus prudent d’envisager son développement dans des rues où les limitations de vitesse sont respectées. Il nous semble dès lors intéressant d’envisager la mise en place de rues cyclables place Faniel, rue Lucien Delloye et rue Pol Jaspart notamment pour renforcer la convivialité du centre mais également rue Delaude vu ses caractéristiques et le passage devant l’école. Ma question est donc la suivante : le Collège compte-t-il intégrer cette nouvelle disposition au plan communal cyclable ou tout du moins évaluer cette opportunité ?

Je vous remercie pour votre réponse.